Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
E.S.C. ST BRISSONNAIS

Le printemps est là, les tiques aussi !

5 Avril 2010 , Rédigé par Club Canin de St Brisson Sur Loire Publié dans #LES CONSEILS SANTE

La piroplasmose est une maladie parasitaire grave du chien; elle doit son nom à un petit parasite, le piroplasme, qui se loge dans les globules rouges du chien atteint et les détruit. Ce parasite est transmis par les tiques lorsqu’elles se fixent et se nourrissent du sang de l’animal. Toutes les tiques ne sont cependant pas porteuses de ce parasite.

Le piroplasme sévit du printemps à l’automne, époque où les tiques foisonnent dans l’herbe et les broussailles.

Les principaux symptômes de la piroplasmose sont l’abattement, l’hyperthermie (la fièvre peut monter jusqu’à 40°C et plus) et la coloration marc de café des urines.

Si l’évolution se poursuit, le chien devient de plus en plus anémié et peut rapidement présenter une insuffisance rénale et hépatique, suite ç la destruction massive de ses globules rouges

Non soigné, il tombe dans le coma et meurt, la guérison spontanée restant tout à fait exceptionnelle.

Un même chien peut attraper plusieurs piroplasmoses successives: les symptômes peuvent alors devenir plus discrets et prêter à confusion.

▪Soins. Un traitement existe et consiste en une ou deux injections d’un piroplasmicide, à deux jours d’intervalle, qui améliorent rapidement l’état clinique si elles sont faîtes dès l’apparition des premiers signes.

Si les complications rénales et hépatiques sont déjà apparues, il faut alors avoir recours à des soins intensifs (perfusions), le pronostic restant réservé.

On peut protéger son chien contre cette maladie, grâce à un vaccin nécessitant deux injections la première année puis un rappel annuel. Ce vaccin n’est cependant pas totalement efficace et ne peut être effectué sur des chiens ayant déjà eu la piroplasmose; il ne faut donc pas négliger les colliers antiparasitaires, les sprays, et les poudres qui tiendront à l’écart une éventuelle tique porteuse de piroplasmes.

 

Notre conseil : protegez efficacement et dès maintenant votre chien soit en utilisant un collier anti-tique, ou une pipette ou un spray.  Vous trouverez tous ces produits chez votre vétérinaire.

N'attendez pas, les tiques sont là !!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article